Tw’haïku

L’opération Tw’haïku, qui concerne cette année les 6D et une classe de CM2 de l’école d’Édern a été interrompue pour cause de fermeture des établissements scolaires.

Chaque élève s’est choisi un « nom de poète » mais nous avons juste eu le temps de travailler sur les haïkus traditionnels… et sur la première photo (thème des couleurs).

Voilà un aperçu du travail d’écriture des 6D, en espérant pouvoir continuer en fin d’année scolaire…

6A : Tw’haïku sur le thème de l’eau

Tw’haïku vient de se terminer pour les 6A qui y ont participé, en lien avec la classe de CM1/CM2 de l’école Antoine de Saint Saint-Exupéry d’Édern. On a l’habitude maintenant : 4 semaines / 4 photos !

Thème de l’année : l’eau.

Après l’écriture de plus de 160 poèmes courts par les élèves… un aperçu, photo par photo, et le recueil de l’ensemble des haïkus rédigés.

Chaque élève s’était choisi un « nom de poète ».

haikus_recueil

Tw’haïku sur le thème des robots

Cette année, ce sont les 6B qui ont participé à l’opération Tw’haïku (« 4 semaines, 4 photographies, 4 haïkus »). La classe était inscrite au thème des robots, tout comme les CM1/CM2 de l’école publique de la commune voisine d’Édern (école Saint-Exupéry).

Les 6B ont écrit plus de 130 haïkus sur ce thème des robots, en réaction aux quatre photographies proposées (une par semaine). Le travail d’écriture s’est déroulé dans le cadre du cours de français, avec leur professeur de français M. Rousseau et Mme Crouzille, professeure documentaliste.

Chaque élève s’était choisi un « nom de poète ».

Un aperçu, photo par photo :

L’ensemble des poèmes rédigés par les élèves : haikus_recueil

L’opération Tw’haïku, organisée par l’académie de Dijon, c’est ici : http://tw-haiku.ac-dijon.fr/

Mme Crouzille

Les 6A se transforment en haïjins !

Depuis fin février, les 6A se mettent dans la peau des haïjins, ces poètes écrivant des haïkus.

Voici un aperçu de leur travail, dans le cadre de l’opération Tw’haïku. Accompagnés de Mme Crouzille et de M. Rousseau, ils ont successivement :

  • lu et écrit des haïkus traditionnels (en respectant les contraintes de cette forme poétique japonaise en trois vers) ;
  • écrit des haïkus en s’inspirant des photographies proposées sur le thème des « couleurs » ;
  • publié leurs poèmes sur le site BabyTwit, site de micro-blogue dédié aux élèves de primaire et de collège ;
  • voté pour leurs cinq haïkus préférés (pour chaque photo), poèmes qui représentent la classe pour l’opération Tw’haïku.

Les 6C en poésie

Un premier aperçu du travail des 6C, dans le cadre de l’opération Tw’haïku. Accompagnés de Mme Crouzille et de Mme Gouletquer, ils ont successivement :

  • lu et écrit des haïkus (forme poétique japonaise en trois vers) ;

  • écrit des haïkus en s’inspirant des photographies proposées sur le thème de « l’homme » ;

  • publié leurs poèmes sur le site BabyTwit, site de micro-blogue dédié aux élèves de primaire et de collège ;

  • voté pour leurs cinq haïkus préférés.

Les 6C en poésie
Les 6C en poésie
Les 6C en poésie
Les 6C en poésie

Le cirque en poésie

Suite à leur « Semaine cirque », les 6C nous livrent quelques poèmes…

 

Les foulards

 

De beaux foulards rouges

Tombent comme des braises

Tout bouge

Comme sur le trapèze

 

Des qu’ils touchent le sol

Ils repartent et s’envolent

 

De beaux foulards bleus

Tombent comme l’eau claire

Quand ils sont en l’air

Je suis heureux

 

Justin

Le cirque en poésie

Le trapèze

Sur le trapèze

Tout devient magnifique

On se balance et on vole

Tout doucement on décolle

Les spectateurs

Ne regardent pas l’heure

Pour admirer les trapézistes

Qui évoluent sur la piste

Car pour eux,

C’est rien que du bonheur

Quand je regarde ce spectacle

Je me demande si ce n n’est pas un miracle

Noémie

Le cirque en poésie

Le tissu

Un tissu rouge et solide

Attire l’homme dans le vide

Il coulisse jusqu’en bas

et l’homme remonte à la force de ses bras

Dans l’air le tissu fait comme des vagues

car il zigzague

Le tissu s’arrache

Comme découpé à l’arrache

L’homme se dégage

malgré son vieil âge

Des ailes apparaissent à toute vitesse.

Pierre-Marie

Le cirque en poésie

La boule

La boule crée des sensations

On est dessus comme un ballon

On peut y marcher

Et aussi y rêver

C’est comme marcher sur l’eau

Et ça permet de faire un beau numéro

Alison

Souvenirs d’un jour de neige…

Souvenirs d'un jour de neige...

… et autres impressions.

Les 6C ont fermé les yeux et se sont lancés dans l’écriture de haïkus.

 

Dans le CDI

On cherche des haïkus

On creuse beaucoup

 

 

 

Neige sur la maison

Chat assis sur le tapis

Saute sur le rebord !

 

 

 

Une forêt d’arbres

Mon animal favori

Un beau faon marchant

 

 

 

J’aperçois un chien

Qui dormait tranquillement

Au bord d’une fenêtre

 

 

 

Le chat de Christophe

Mangeait beaucoup de souris

Qui s’agitaient trop

 

 

 

 

Hiboux, dans l’arbre

Il hulule dans le noir

Un esprit du soir

 

 

 

Dans l’ciel, un éclair

Il éclate de mille feux

Un vrai spectacle

 

 

 

Le nid des oiseaux

s’efface peu à peu

L’automne prend fin

 

 

 

Coucher de soleil

orange, rouge, rose

couleurs de mon cœur

 

 

 

Devant la fenêtre

Un lac gelé se dresse

va-t-il se briser ?

 

 

 

Les flocons dansent

La neige au printemps, pourquoi ?

La blancheur revient

 

 

 

Le ciel est triste

il pleure des larmes blanches

le vert disparaît

 

 

 

Par ma fenêtre

J’entends le champs des oiseaux

volant dans le vent

 

 

 

Dehors le beau ciel

Je sors dans mon jardin bleu

je resterai là

 

 

 

Un beau paysage

Se dressait sur mon chemin

Un cerf immense !

 

 

 

C ‘était à la mer

Un requin surgit de l’eau

Paniqué je pars !

IDD Cirque des 5A

La séance de cirque

Quand je jongle avec les foulards

Je pourrais le faire jusqu’au soir

Mais je ne dois pas rester trop tard

Surtout si on est sur le trottoir.

Quand vient la pause tout le monde est bavard

Il y en a qui vont s’asseoir

D’autres font le canard

Et certains se marrent.

Moi je suis dans ma bulle

Je me demande pourquoi je suis nulle

Les foulards me crient « parce que tu recules »

Mais ce sont de vrais têtes de mules.

Ensuite changement d’atelier

Les foulards sont colorés

Mais la boule ne fait que rouler

J’aimerais qu’elle soit légère

Comme des anges en l’air.

Je reviens à la réalité

Cela ne va pas se passer

Une boule qui vole

Mais je suis folle !!!

Morgane Le Menn

nolwenn.jpg

 

 

 

 

Le poème d’un autre élève :

 

 

La boule

Quand je monte sur la boule,

il ne faut pas tomber car on risque

de se casser la goule.

La boule a le tournis quand nous avançons.

Quand on est sur le trapèze,

il ne faut pas se balancer

car on risque de tomber et de

faire un malaise.

Le trapèze c’est comme être sur un nuage.

Quand on jette les foulards,

on a l’impression qu’ils marchent en l’air

car ils restent longtemps en l’air.

Les premières impressions de Corentin :

Circus Pierre Stephan 2012-2013

Une semaine sur deux, nous les 5eA, nous avons IDD ( Itinéraire de découverte). Certaines classes en IDD peuvent faire du théâtre, de la danse… mais nous, nous faisons du cirque. Le cirque est un art original qui permet de se révéler des talents cachés et de découvrir de nouvelles disciplines qui nous étaient inconnues auparavant.

Nous travaillons surtout sur le cirque contemporain. Cette activité, un mardi sur deux est encadrée par Thierry Cresel, directeur de l’école de cirque « Balles à fond », monsieur Bolzer, professeur d’EPS et madame Gouletquer, professeur de français.

Au début des deux heures, nous nous sommes dirigés vers l’ancienne salle de sport dans la petite salle de danse. Quand je suis entré dans cette salle, j’ai découvert avec émerveillement le matériel que nous allions utiliser.

En premier, je vois trois grosses boules rigides et je me dis tout de suite qu’il faudra certainement monter dessus et les faire avancer avec les pieds. En second, je vois quatre ou cinq pédalettes. Pour cette activité je m’en fais pas car je maîtrise cette discipline sans trop de difficultés. En troisième, je vois des foulards de toutes les couleurs et je me demande bien ce que l’on fait avec des foulards dans un cirque !

Thierry nous a demandé de nous asseoir et de raconter ce que l’on savait faire comme discipline dans le cirque. Franchement, à part faire tourner des assiettes, je ne vois pas ce que je sais faire. Nous nous sommes ensuite échauffés en imitant la marche et les sauts d’animaux. C’est amusant et original à la fois.

Nous nous sommes mis en groupes pour commencer à pratiquer les différentes disciplines. Le groupe où j’étais a commencé par le jonglage avec les foulards où je ne suis pas très doué. Après nous sommes passés à la boule où je m’en suis pas trop mal sorti. Nous avons terminé par les pédalettes : c’est sûrement l’activité que j’ai le mieux réussie. Mais faire de la pédalette n’est pas l’activité la moins dangereuse. La preuve, Joane Le Bellec est tombée sur le poignet et s’est fait mal.

Malgré cette mésaventure, cette première séance d’IDD s’est très bien déroulée et je pense que le résultat de toutes ces séances sera remarquable.

Corentin Messager

corentin.jpg

ewan.jpg    charlene.jpg

gulhanjm.jpg

matthis-copie-1.jpg

maelle.jpg

martin.jpg

 

Quelques haïkus

Anonyme :

La grenouille boiteuse
boit la tasse dans la mare
et prend un café

Le chat et le chien
se disputent par terre
sur la toile verte


Planètes en balade
s’amusent dans l’espace
comptant les étoiles

Fruits et légumes
s’amusent dans nos corbeilles
quelle pagaille !

Par Sterenn Cabillic – 6B :

La feuille et la fleur
volent dans le vent
en parlant beaucoup

Le soleil éclaire
la prairie du cheval blanc
et lui fait la guerre


Poésie, théâtre
roman, bande dessinée
chantent une chanson